Paroisses Nancy-Sud

Rédac chef

Rédac chef

samedi, 16 mai 2020 00:00

Annonces paroissiales du 17 mai

Annonces paroissiales du 17 mai 2020

Continuons à appeler les personnes seules, comme nous l'avons fait dans la première partie du confinement

- les confessions, sacrements des malades et adorations (moins de 10 personnes) sont possibles : p. Marc (06 43 10 46 44) ou d'autres prêtres bien-sûr que je peux mobiliser.

De délicieux œufs de Pâques en chocolat du diocèse pourront contribuer à votre bon moral !

Quelques distributions semblent être possibles : s'adresser pour Ste-Jeanne-de-Chantal à Marie-Thérèse Stévenin (03 83 51 46 53) ou Micheline (il reste environ 500 œufs !), et, pour St-François-de-Sales : voici les coordonnées d'Hélène Chapelle qui prend vos commandes au 06 98 05 06 62 ou au 03 83 38 30 47. Les commandes seront disponibles le dimanche 7 juin (Trinité) à 10h devant l'église de Jarville. Merci d'apporter l'appoint en espèces ou chèque à l'ordre de "collectes diocésaines". 5 euros les 7 œufs ; 10 euros les 14.

Donner, la quête en ligne : La mission de l’Eglise continue

En cette période de confinement de 2020, une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne permet aux catholiques qui le peuvent de participer au geste liturgique de la quête.

"En cette période de confinement, l’Église poursuit sa mission spirituelle et liturgique. Pour ceux qui le peuvent, une quête électronique permet aux catholiques de participer à ce geste liturgique en versant leur offrande grâce à une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne. Les montants versés sur cette plateforme, simple et totalement sécurisée, seront intégralement reversés aux paroisses. Merci pour votre compréhension et votre participation.

Accédez au site de la quête en ligne sur le site du diocèse : https://www.catholique-nancy.fr.

Père Pierre Panon, vicaire épiscopal aux affaires économiques

Qu'est-ce que la quête ? L’offrande de la quête est un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin pour l'eucharistie. L’offrande pour les pauvres et l’Église lors de l’eucharistie s'inspire de la générosité du Christ qui s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté (cf. 2 Corinthiens 8,9). Il nous permet de participer ainsi, par un geste concret, à son Amour qui nous sauve.

Profiter du temps de confinement !

- Le livret « Connaître le Christ » reste une bonne lecture pendant ce temps de confinement !

Où nous restons dans le projet diocésain ‘’Repartir du Christ’’

- L'équipe du SEDIFOP a fait un choix parmi de multiples propositions de formation à distance.

De nombreuses propositions dont le parcours biblique selon l'évangile de Jean

- Réécouter les émissions

La formation continue de la foi (FCF)

- Réécouter les trois premières émissions de l'année 2019-2020

- Retrouver les émissions de l’année 2018-2019

Sur KTO

- Nicodème, renaître de l'Esprit avec Anne-Catherine Baudoin, agrégé-préparateur à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, département des sciences de l’Antiquité, et Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique

- L’évangile selon saint Jean avec le père Luc Devillers, dominicain, qui enseigne l’exégèse du Nouveau Testament, en particulier les écrits johanniques, et le père Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique.

Livre des Actes des apôtres (podcast) Une lecture historique et théologique

Comment les premiers chrétiens ont vécu leur déconfinement, celui qui les a menés de la chambre haute jusqu’aux extrémités du monde ?

Une lecture historique et théologique à travers le regard de Luc pour apporter un éclairage sur l’époque que nous vivons. Le Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins, vous propose ici une lecture commentée et suivie des Actes des Apôtres : il s’agit de comprendre et de goûter le récit verset après verset, épisode après épisode, jour après jour. 

Bible à la main, chaque auditeur peut bénéficier d’un éclairage de 10 à 15 minutes mis en ligne du lundi au vendredi. Il ne s’agit en rien de proposer une lecture de spécialiste, mais bien de mettre à la disposition de tous, quelles que soient ses convictions, les trésors d’un récit passionnant. 

Le pape François invite à « redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison »,

et offre les textes de deux prières à la Vierge Marie.

LETTRE DU PAPE FRANÇOIS À TOUS LES FIDELES POUR LE MOIS DE MAI 2020

Chers frères et sœurs,

Le mois de mai est le mois où le peuple de Dieu exprime avec une particulière intensité son amour et sa dévotion pour la Vierge Marie. Il est de tradition, en ce mois, de prier le Rosaire à la maison, en famille. Une dimension, la dimension domestique, que les restrictions de la pandémie nous ont “contraints” à valoriser, également du point de vue spirituel.

J’ai donc pensé proposer à tous de redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison pendant le mois de mai. On peut le faire ensemble ou personnellement ; c’est à vous de choisir selon les situations, en évaluant les deux possibilités. Mais, de toute manière, il y a un secret pour le faire : la simplicité ; et il est facile de trouver, aussi sur internet, de bons modèles de prières à suivre.

De plus, je vous offre les textes de deux prières à la Vierge que vous pourrez réciter à la fin du Rosaire, et que je réciterai moi-même pendant le mois de mai, uni à vous spirituellement. Je les joins à cette lettre de sorte qu’elles soient mises à la disposition de tous.

Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve. Je prierai pour vous, spécialement pour ceux qui souffrent le plus, et vous, s’il vous plait, priez pour moi. Je vous remercie et vous bénis de tout cœur.

Rome, Saint Jean de Latran, 25 avril 2020, Fête de Saint Marc Evangéliste, François

Prière pour ce mois de mai : Tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches. Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmiers et les infirmières, le personnel sanitaire, les volontaires qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et risquent leur vie pour sauver d’autres vies. Accompagne leur fatigue héroïque et donne-leur force, bonté et santé.

Sois aux côtés de ceux qui, nuit et jour, assistent les malades ainsi que des prêtres qui, avec sollicitude pastorale et engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, pour qu’ils trouvent de justes solutions pour vaincre ce virus.

Assiste les Responsables des Nations, pour qu’ils œuvrent avec sagesse, sollicitude et générosité, en secourant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en programmant des solutions sociales et économiques avec clairvoyance et avec esprit de solidarité.

Marie très Sainte, touche les consciences pour que les sommes considérables utilisées pour accroître et perfectionner les armements soient au contraire destinées à promouvoir des études adéquates pour prévenir de semblables catastrophes dans l’avenir.

Mère très aimée, fais grandir dans le monde le sens d’appartenance à une seule grande famille, dans la conscience du lien qui nous unit tous, pour que nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère avec un esprit fraternel et solidaire. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

Accompagner les malades en période de confinement

En ce temps difficile, la pastorale de la santé continue d'assurer sa mission.

Numéro de téléphone unique du service de l’aumônerie catholique à domicile pour l’accompagnement spirituel et religieux des personnes confinées à domicile, malades, proches aidants ou personnes endeuillées : 07 68 72 95 52.

Le sacrement des malades peut également être reçu : p. Marc Haeussler 06 43 10 46 44

Voir le site du Service diocésain de la pastorale de la santé.

Service de l’Évangile pour les malades (SEM)o

Les personnes du SEM, qui accompagnent habituellement des personnes à domicile, prennent de leurs nouvelles régulièrement et l'échange téléphonique se poursuit souvent par un temps de prière. À cette occasion, les informations pour permettre aux personnes à domicile de suivre les temps de prière à la radio ou sur KTO, sont données largement ainsi que les messages de Mgr Jean-Louis Papin, en rappelant le rendez-vous quotidien de communion de prière à 18h. Certaines personnes témoignent combien celui-ci est précieux dans leur journée. 

Pastorale des personnes handicapées (PPH)

La PPH appelle régulièrement les personnes suivies habituellement. Ce rendez-vous téléphonique est apprécié, attendu et les personnes se disent rassurées par ces échanges. 

Journée des chrétiens d'Orient :

En communion de prière avec nos frères chrétiens d'Orient. le 17/05/2020

Cette journée tombe, chaque année, le sixième dimanche de Pâques. Pourquoi ? Dimanche après dimanche, lors des célébrations du temps pascal, les chrétiens d’Orient et d’Occident entendent les Actes des Apôtres et sont ainsi témoins de cette première évangélisation. Ces lectures nous rappellent l’origine des Églises orientales et l’histoire des premiers chrétiens d’Orient, ceux-là même qui nous ont évangélisés. Aujourd’hui, ils résistent sur leurs terres pour transmettre cette même foi à leurs enfants.

- Prière de la journée : « Seigneur, en cette journée des chrétiens d’Orient, nous te prions pour la paix dans le monde. Donne à nos frères et sœurs d’Orient de garder l’espérance et de croire en un avenir possible sur leurs terres. »

- La messe du 17 mai, en direct, sur France 2, à 11h, est concélébrée par Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l'Œuvre d'Orient.

- Voir le site de l'Œuvre d'Orient.

Recommandations diocésaines au 11 mai 2020 pour la 1ère étape de sortie du confinement

1- Les lieux

a- Les églises

Comme avant le confinement et pendant celui-ci, les églises peuvent être ouvertes, mais sans obligation. Si elles le sont, il est prudent de veiller à ce que les portes d’accès restent ouvertes (afin d’éviter les contacts répétés avec les poignées), à ce qu’un affichage invite au respect de la distanciation physique et des gestes barrières, et à vider les bénitiers.

Il est prudent de laisser l’argent des troncs en décontamination avant de le manipuler.

Si des personnes assurent des permanences d’accueil, il faut veiller à ce qu’elles soient équipées en masques (ou visières) et en gel hydro-alcoolique, et fassent preuve de prudence. Une table large peut permettre de maintenir la distanciation suffisante. Les poignées de mains et embrassades sont à proscrire. On veillera à ce que les personnes fragiles ou à risques n’assurent pas ces permanences.

b- Les maisons paroissiales et lieux de permanence

A condition de recevoir moins de 10 personnes à la fois, de pouvoir y respecter la distanciation et les gestes barrières, de bien équiper les personnes en masques et gel, et de ne pas faire prendre de risques aux personnes plus fragiles, il est possible de prévoir l’ouverture de ces lieux. Comme pour les magasins, vous pouvez exiger le port du masque pour entrer, et demander à ce qu’une seule personne à la fois (ou famille) y entre. Il faut aussi penser à l’aération et au nettoyage des lieux (poignées de porte, tables, chaises et toilettes particulièrement) à cause des fines gouttelettes en suspension.

2- Les célébrations

a - Eucharistie

Il n’est toujours pas possible de célébrer la messe en présence du Peuple de Dieu pour un peu de temps encore. Les messes domestiques (ou privées), répondant au critère de moins de 10 personnes, ne sont pas à encourager afin de ne faire prendre de risques à personne et de ne pas entraîner une sélection des chrétiens qui pourraient y accéder. La communion eucharistique en dehors de la messe est toujours possible pour les malades seulement. Le ministre aura le souci de porter un masque, de se laver les mains avec du gel avant de donner la communion, et uniquement dans la main.

b - Pénitence et réconciliation

Il est possible de célébrer le sacrement de la pénitence et de la réconciliation de façon individuelle (sans célébration communautaire). Il faut bien sûr respecter la distanciation, prévoir les lieux qui le permettent, porter le masque autant que possible, ne pas serrer la main.

c - Onction des malades

Le prêtre portera un masque et se munira d’un stylet ou coton-tige pour l’onction d’huile. Il n’oubliera pas d’utiliser du gel hydro-alcoolique.

d - Baptêmes, mariages et confirmation

Ils ne sont toujours pas possibles. Nous pouvons espérer qu’après le 2 juin, cela le sera. Il y aura des règles strictes de distanciation notamment, d’assemblée réduite aussi, et de diverses protections afin de ne pas provoquer une transmission fatale du virus. Des indications seront données le plus rapidement possible.

e- Obsèques

Comme l’a indiqué le Premier Ministre, et en accord avec la Préfecture, les célébrations d’obsèques sont de nouveau possibles dans nos églises. Il est cependant demandé une participation réduite à 20 personnes maximum, une distanciation physique effective (sauf pour les personnes vivant ensemble), une recommandation du port du masque. La bénédiction du corps ne se fera que par le célébrant afin d’éviter que le goupillon passe de main en main. De la même manière, on évitera de proposer des carnets de chants réutilisables.

f - Adoration et autres

Il est possible de prévoir des temps d’adoration eucharistique dans les églises, à condition de ne pas animer ce temps qui pourrait alors s’apparenter à une célébration publique. Mais l’invitation à la prière personnelle, sous toutes ses formes, est plutôt à encourager, en particulier le chapelet en ce mois de mai.

Concernant les premières communions et professions de foi, il est recommandé aux paroisses, ainsi qu’aux établissements catholiques d’enseignement, de les reporter à la prochaine année pastorale.

3 - Les réunions et rencontres

a - EAP, services diocésains et autres

Le gouvernement invite tous ceux qui le peuvent à poursuivre le télétravail. Cela s’applique aussi à nous. Si des réunions se font dans des salles, il devra y avoir moins de 10 personnes. La distanciation physique et le port du masque sont nécessaires. Il faut aussi penser à la désinfection de la salle (surtout s’il n’y a pas de masques) sans oublier les poignées de portes, les sanitaires et autres objets. La proposition de gel hydro-alcoolique à l’entrée d’une salle évite la contamination par le toucher. Selon les possibilités, des rencontres en extérieur sont à encourager.

b - Catéchèse et aumônerie de jeunes

On se conformera aux normes d’accueil dans les établissements scolaires. Pour les mineurs, il faudra avant tout avoir l’accord des parents. Il faudra également veiller à l’aménagement des salles d’accueil, au respect des gestes barrières ainsi qu’au maintien, à l’entrée et à la sortie des salles, ainsi que pendant la réunion, de distances suffisantes entre les enfants et les jeunes. Les locaux, le mobilier utilisé et les sanitaires devront être désinfectés avant et après leur utilisation. Les animateurs doivent porter des masques. Comme à l’école, les enfants devront se laver les mains avant et après la rencontre. Le port du masque est conseillé pour les jeunes dès le collège.

c - Rencontres individuelles

Avec toujours le respect de la distanciation et autant que possible le port du masque, les rencontres individuelles (bilan, accompagnement spirituel, échanges pastoraux…) sont possibles. On pensera au nettoyage du lieu d’accueil.

d - Denier de l’Eglise

Certains s’interrogent sur la possibilité de porter les enveloppes du Denier de l’Eglise. Là encore, avec le port du masque et l’utilisation de gel (surtout dans le cadre d’usage des sonnettes en entrée d’immeuble), en évitant les rencontres prolongées et proches, cette distribution est non seulement possible, mais à encourager, car le manque à gagner se creuse de jour en jour.

Dans tous les cas, chacun est invité à faire preuve de bon sens, de discernement et de prudence. Nous ne sommes pas les seuls à subir ces contraintes. Personne ne sait mieux que tous les autres. Il nous faut rester humbles.

 

Annonces paroissiales du 10 mai 2020

- Continuons à appeler les personnes seules, comme nous l'avons fait dans la première partie du confinement

- De délicieux œufs de Pâques en chocolat du diocèse pourront contribuer à votre bon moral !...

Quelques distributions semblent être possibles : s'adresser pour Ste-Jeanne-de-Chantal à Marie-Thérèse Stévenin ou Micheline (il reste environ 500 oeufs !), et, pour St-François-de-Sales : voici les coordonnées d'Hélène Chapelle qui prend vos commandes au 06 98 05 06 62 ou au 03 83 38 30 47. Les commandes seront disponibles le dimanche 7 juin (Trinité) à 10h devant l'église de Jarville. Merci d'apporter l'appoint en espèces ou chèque à l'ordre de "collectes diocésaines". 5euros les 7 oeufs; 10 euros les 14.

Donner, la quête en ligne : La mission de l’Eglise continue

En cette période de confinement de 2020, une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne permet aux catholiques qui le peuvent de participer au geste liturgique de la quête.

"En cette période de confinement, l’Église poursuit sa mission spirituelle et liturgique. Pour ceux qui le peuvent, une quête électronique permet aux catholiques de participer à ce geste liturgique en versant leur offrande grâce à une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne. Les montants versés sur cette plateforme, simple et totalement sécurisée, seront intégralement reversés aux paroisses. Merci pour votre compréhension et votre participation                                

Père Pierre Panon, vicaire épiscopal aux affaires économiques

Qu'est-ce que la quête ? L’offrande de la quête est un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin pour l'eucharistie. L’offrande pour les pauvres et l’Église lors de l’eucharistie s'inspire de la générosité du Christ qui s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté (cf. 2 Corinthiens 8,9). Il nous permet de participer ainsi, par un geste concret, à son Amour qui nous sauve.    

Accédez au site de la quête en ligne sur le site du diocèse : https://www.catholique-nancy.fr

Profiter du temps de confinement !

- Le livret « Connaître le Christ » reste une bonne lecture pendant ce temps de confinement !

Où nous restons dans le projet diocésain ‘’Repartir du Christ’’

- L'équipe du SEDIFOP a fait un choix parmi de multiples propositions de formation à distance...

De nombreuses propositions dont le parcours biblique selon l'évangile de Jean

- Réécouter les émissions

La formation continue de la foi (FCF)

- Réécouter les trois premières émissions de l'année 2019-2020

- Retrouver les émissions de l’année 2018-2019

Sur KTO

- Nicodème, renaître de l'Esprit avec Anne-Catherine Baudoin, agrégé-préparateur à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, département des sciences de l’Antiquité, et Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique

- L’évangile selon saint Jean avec le père Luc Devillers, dominicain, qui enseigne l’exégèse du Nouveau Testament, en particulier les écrits johanniques, et le père Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique.

Livre des Actes des apôtres (podcast) Une lecture historique et théologique

Comment les premiers chrétiens ont vécu leur déconfinement, celui qui les a menés de la chambre haute jusqu’aux extrémités du monde ?

Une lecture historique et théologique à travers le regard de Luc pour apporter un éclairage sur l’époque que nous vivons. Le Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins, vous propose ici une lecture commentée et suivie des Actes des Apôtres : il s’agit de comprendre et de goûter le récit verset après verset, épisode après épisode, jour après jour. 

Bible à la main, chaque auditeur peut bénéficier d’un éclairage de 10 à 15 minutes mis en ligne du lundi au vendredi. Il ne s’agit en rien de proposer une lecture de spécialiste, mais bien de mettre à la disposition de tous, quelles que soient ses convictions, les trésors d’un récit passionnant. 

Le pape François invite à « redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison »,

et offre les textes de deux prières à la Vierge Marie.

LETTRE DU PAPE FRANÇOIS À TOUS LES FIDELES POUR LE MOIS DE MAI 2020

Chers frères et sœurs,

Le mois de mai est le mois où le peuple de Dieu exprime avec une particulière intensité son amour et sa dévotion pour la Vierge Marie. Il est de tradition, en ce mois, de prier le Rosaire à la maison, en famille. Une dimension, la dimension domestique, que les restrictions de la pandémie nous ont “contraints” à valoriser, également du point de vue spirituel.

J’ai donc pensé proposer à tous de redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison pendant le mois de mai. On peut le faire ensemble ou personnellement ; c’est à vous de choisir selon les situations, en évaluant les deux possibilités. Mais, de toute manière, il y a un secret pour le faire : la simplicité ; et il est facile de trouver, aussi sur internet, de bons modèles de prières à suivre.

De plus, je vous offre les textes de deux prières à la Vierge que vous pourrez réciter à la fin du Rosaire, et que je réciterai moi-même pendant le mois de mai, uni à vous spirituellement. Je les joins à cette lettre de sorte qu’elles soient mises à la disposition de tous.

Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve. Je prierai pour vous, spécialement pour ceux qui souffrent le plus, et vous, s’il vous plait, priez pour moi. Je vous remercie et vous bénis de tout cœur.

Rome, Saint Jean de Latran, 25 avril 2020, Fête de Saint Marc Evangéliste, François

Prière pour ce mois de mai : Tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches. Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmiers et les infirmières, le personnel sanitaire, les volontaires qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et risquent leur vie pour sauver d’autres vies. Accompagne leur fatigue héroïque et donne-leur force, bonté et santé.

Sois aux côtés de ceux qui, nuit et jour, assistent les malades ainsi que des prêtres qui, avec sollicitude pastorale et engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, pour qu’ils trouvent de justes solutions pour vaincre ce virus.

Assiste les Responsables des Nations, pour qu’ils œuvrent avec sagesse, sollicitude et générosité, en secourant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en programmant des solutions sociales et économiques avec clairvoyance et avec esprit de solidarité.

Marie très Sainte, touche les consciences pour que les sommes considérables utilisées pour accroître et perfectionner les armements soient au contraire destinées à promouvoir des études adéquates pour prévenir de semblables catastrophes dans l’avenir.

Mère très aimée, fais grandir dans le monde le sens d’appartenance à une seule grande famille, dans la conscience du lien qui nous unit tous, pour que nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère avec un esprit fraternel et solidaire. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

Accompagner les malades en période de confinement

En ce temps difficile, la pastorale de la santé continue d'assurer sa mission.

- Numéro de téléphone unique du service de l’aumônerie catholique à domicile pour l’accompagnement spirituel et religieux des personnes confinées à domicile, malades, proches aidants ou personnes endeuillées : 07 68 72 95 52. Le sacrement des malades peut également être reçu : p. Marc Haeussler 06 43 10 46 44

- Voir le site du Service diocésain de la pastorale de la santé.

- (Ré)écouter le témoignage de Denise Lanblin, responsable du Service diocésain de la pastorale de la santé, diffusé sur RCF Lorraine Nancy le 18 avril 2020.

Service de l’Évangile pour les malades (SEM)o

Les personnes du SEM, qui accompagnent habituellement des personnes à domicile, prennent de leurs nouvelles régulièrement et l'échange téléphonique se poursuit souvent par un temps de prière. À cette occasion, les informations pour permettre aux personnes à domicile de suivre les temps de prière à la radio ou sur KTO, sont données largement ainsi que les messages de Mgr Jean-Louis Papin, en rappelant le rendez-vous quotidien de communion de prière à 18h. Certaines personnes témoignent combien celui-ci est précieux dans leur journée. 

Pastorale des personnes handicapées (PPH)

La PPH appelle régulièrement les personnes suivies habituellement. Ce rendez-vous téléphonique est apprécié, attendu et les personnes se disent rassurées par ces échanges. 

Journée des chrétiens d'Orient :

En communion de prière avec nos frères chrétiens d'Orient. le 17/05/2020

Dans ce contexte particulier du confinement, il s’agit d’une journée internationale en communion de prière avec les chrétiens orientaux, syriaques, coptes, maronites, grec-melkites, gréco-catholiques roumains et ukrainiens, éthiopiens, érythréens, syro-malankares, syro-malabares, chaldéens, arméniens, et latins. Tous rassemblés dans la prière.

Cette journée tombe, chaque année, le sixième dimanche de Pâques. Pourquoi ? Dimanche après dimanche, lors des célébrations du temps pascal, les chrétiens d’Orient et d’Occident entendent les Actes des Apôtres et sont ainsi témoins de cette première évangélisation. Ces lectures nous rappellent l’origine des Églises orientales et l’histoire des premiers chrétiens d’Orient, ceux-là même qui nous ont évangélisés. Aujourd’hui, ils résistent sur leurs terres pour transmettre cette même foi à leurs enfants.

Comment vivre la journée en France ?

- Je m’associe en priant à l’intention de prière de la journée : « Seigneur, en cette journée des chrétiens d’Orient, nous te prions pour la paix dans le monde. Donne à nos frères et sœurs d’Orient de garder l’espérance et de croire en un avenir possible sur leurs terres. »

- Je transmets l’intention de prière à mon curé pour qu’elle soit lue à la prière universelle le dimanche.

- Je suis la messe du 17 mai, en direct, sur France 2, à 11h, concélébrée par Mgr Pascal Gollnisch, directeur de l'Œuvre d'Orient.

- Je compose une prière dédiée à cette journée et je l’envoie Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. La plus belle prière sera diffusée sur les réseaux sociaux de l'Œuvre d'Orient et publiée dans le bulletin de L’Œuvre d’Orient.

- Je participe sur le site Hozana à la neuvaine de prière « Neuvaine pour les chrétiens d’Orient ».

- J'apprends à mieux les connaître sur le site de l'Œuvre d'Orient.

Prière interreligieuse contre le Covid-19

Invitation du Haut-Comité pour la fraternité humaine.

Le 14/05/2020Le Haut-Comité pour la fraternité humaine invite tous les croyants à une prière pour l'humanité, contre le Covid-19. Il propose également d'observer le jeûne et de participer à des œuvres de miséricorde. Le pape François soutient cette initiative.

Ce Haut Comité est né en 2019 après la signature du document sur la fraternité humaine par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar à Abou Dhabi.

Réouverture de la librairie de l'Asnée

Les mardis, les vendredis et les samedis.

le 15/05/2020à 10h00 La librairie de l'Asnée ouvre ses portes partiellement à partir du vendredi 15 mai 2020. Christiane et Anne seront heureuses de vous accueillir, dans un premier temps, les mardis, les vendredis et les samedis, de 10h à 17h30. Toutes les mesures sanitaires seront mises en place pour vous accueillir dans de bonnes conditions. Contacts : Vous pouvez les contacter au 03 54 95 61 16

jeudi, 07 mai 2020 00:00

Annonces paroissiales du 3 mai

Annonces paroissiales du 3 mai 2020

- Continuons à appeler les personnes seules, comme nous l'avons fait dans la première partie du confinement

- De délicieux œufs de Pâques en chocolat du diocèse pourront contribuer à votre bon moral !...

Quelques distributions semblent être possibles : s'adresser pour Ste-Jeanne-de-Chantal à Marie-Thérèse Stévenin ou Micheline (il reste environ 700 oeufs !), et pour St-François-de-Sales aux personnes qui chaque année s'en chargent…

Donner, la quête en ligne : La mission de l’Eglise continue

En cette période de confinement de 2020, une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne permet aux catholiques qui le peuvent de participer au geste liturgique de la quête.

"En cette période de confinement, l’Église poursuit sa mission spirituelle et liturgique. Pour ceux qui le peuvent, une quête électronique permet aux catholiques de participer à ce geste liturgique en versant leur offrande grâce à une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne. Les montants versés sur cette plateforme, simple et totalement sécurisée, seront intégralement reversés aux paroisses. Merci pour votre compréhension et votre participation                                

Père Pierre Panon, vicaire épiscopal aux affaires économiques

Qu'est-ce que la quête ? L’offrande de la quête est un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin pour l'eucharistie. L’offrande pour les pauvres et l’Église lors de l’eucharistie s'inspire de la générosité du Christ qui s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté (cf. 2 Corinthiens 8,9). Il nous permet de participer ainsi, par un geste concret, à son Amour qui nous sauve.    

Accédez au site de la quête en ligne sur le site du diocèse : https://www.catholique-nancy.fr

Journée de prière pour les vocations

Participez au relais de prière diocésain et au concours photos

Le 03/05/2020Service diocésain des vocations 06 95 39 19 74

Le quatrième dimanche de Pâques a lieu la Journée mondiale de prière pour les vocations (JMV). En 2020, un slogan inspire le défi de cette journée : « L’Église de France se met en prière pour les vocations. »

À l'occasion de cette journée, le Service diocésain des vocations vous propose un Concours photo :La « vocation » est un grand mystère, aux résonances infinies et personnelles. Comment en parler ? Si une photo vous semblait illustrer quelque chose de ce mystère, tel que vous le comprenez ou l’avez vécu, voudriez-vous nous la partager ? Les photos reçues seront "exposées" sur le site du Service diocésain des vocations, et les trois meilleures seront publiées sur les réseaux du diocèse !

Date limite : 30 mai 2020. Envoyez-nous votre photo, avec une courte légende, à l’adresse mail du contact ci-dessus.

Profiter du temps de confinement !

- Le livret « Connaître le Christ » reste une bonne lecture pendant ce temps de confinement !

Où nous restons dans le projet diocésain ‘’Repartir du Christ’’

- L'équipe du SEDIFOP a fait un choix parmi de multiples propositions de formation à distance...

De nombreuses propositions dont le parcours biblique selon l'évangile de Jean

- Réécouter les émissions

La formation continue de la foi (FCF)

- Réécouter les trois premières émissions de l'année 2019-2020

- Retrouver les émissions de l’année 2018-2019

Sur KTO

- Nicodème, renaître de l'Esprit avec Anne-Catherine Baudoin, agrégé-préparateur à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, département des sciences de l’Antiquité, et Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique

- L’évangile selon saint Jean avec le père Luc Devillers, dominicain, qui enseigne l’exégèse du Nouveau Testament, en particulier les écrits johanniques, et le père Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique.

Livre des Actes des apôtres (podcast) Une lecture historique et théologique

Comment les premiers chrétiens ont vécu leur déconfinement, celui qui les a menés de la chambre haute jusqu’aux extrémités du monde ?

Une lecture historique et théologique à travers le regard de Luc pour apporter un éclairage sur l’époque que nous vivons. Le Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins, vous propose ici une lecture commentée et suivie des Actes des Apôtres : il s’agit de comprendre et de goûter le récit verset après verset, épisode après épisode, jour après jour. 

Bible à la main, chaque auditeur peut bénéficier d’un éclairage de 10 à 15 minutes mis en ligne du lundi au vendredi. Il ne s’agit en rien de proposer une lecture de spécialiste, mais bien de mettre à la disposition de tous, quelles que soient ses convictions, les trésors d’un récit passionnant. 

Le pape François nous propose une prière pour ce mois de mai :

Tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme. Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches. Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix. Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmiers et les infirmières, le personnel sanitaire, les volontaires qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et risquent leur vie pour sauver d’autres vies. Accompagne leur fatigue héroïque et donne-leur force, bonté et santé.

Sois aux côtés de ceux qui, nuit et jour, assistent les malades ainsi que des prêtres qui, avec sollicitude pastorale et engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, pour qu’ils trouvent de justes solutions pour vaincre ce virus.

Assiste les Responsables des Nations, pour qu’ils œuvrent avec sagesse, sollicitude et générosité, en secourant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en programmant des solutions sociales et économiques avec clairvoyance et avec esprit de solidarité.

Marie très Sainte, touche les consciences pour que les sommes considérables utilisées pour accroître et perfectionner les armements soient au contraire destinées à promouvoir des études adéquates pour prévenir de semblables catastrophes dans l’avenir.

Mère très aimée, fais grandir dans le monde le sens d’appartenance à une seule grande famille, dans la conscience du lien qui nous unit tous, pour que nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère avec un esprit fraternel et solidaire. Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

Accompagner les malades en période de confinement

En ce temps difficile, la pastorale de la santé continue d'assurer sa mission.

Mot de l'équipe diocésaine de la pastorale de la santé

"En ce temps difficile, la pastorale de la santé veut se tourner vers les soignants, les intervenants à domicile, en EHPAD, en établissements... Nous entendons les témoignages de votre dévouement auprès des personnes malades, des personnes âgées, handicapées au risque de votre santé et même au risque de votre vie. La société le sait, elle ne cesse de vous remercier, les catholiques vous portent dans la prière et Mgr PAPIN a écrit cela : "Nous savons combien cette situation exceptionnelle, due au COVID-19, vous engage tout particulièrement ainsi que l'impact sur votre vie personnelle et familiale que cela provoque." C'est pourquoi chaque jour, nous prions pour vous en particulier au rendez-vous quotidien de prière de 18h à l'initiative de notre évêque.

Nous sommes également disponibles pour vous écouter, répondre à vos questions. Les membres de la pastorale santé ne peuvent se rendre auprès des personnes habituellement accompagnées mais nous sommes disponibles par téléphone. N'hésitez pas à nous joindre ! (...) Prenez soin de vous ! "

   

Prières pour les personnes malades

À la demande de la pastorale de la santé, le Service diocésain de la pastorale liturgique et sacramentelle met à disposition divers documents pour accompagner la prière avec et pour les personnes malades, les personnes mourantes, et auprès des défunts.

Service de l’Évangile pour les malades (SEM)

Les personnes du SEM, qui accompagnent habituellement des personnes à domicile, prennent de leurs nouvelles régulièrement et l'échange téléphonique se poursuit souvent par un temps de prière. À cette occasion, les informations pour permettre aux personnes à domicile de suivre les temps de prière à la radio ou sur KTO, sont données largement ainsi que les messages de Mgr Jean-Louis Papin, en rappelant le rendez-vous quotidien de communion de prière à 18h. Certaines personnes témoignent combien celui-ci est précieux dans leur journée. 

Pastorale des personnes handicapées (PPH)

La PPH appelle régulièrement les personnes suivies habituellement. Ce rendez-vous téléphonique est apprécié, attendu et les personnes se disent rassurées par ces échanges. 

Covid : Appel à couturières

Certaines (certains ?) d’entre nous se sont déjà mises en route pour coudre des masques en tissu et les donner autour d’eux, d’autres donnent tissu, fil ou élastiques … voici de nouveaux appels :

- Les hôpitaux de Nancy et métropole ont besoin de couturières bénévoles pour coudre des surblouses : le tissu est fourni, il est acheminé à domicile, les patrons sont envoyés par mail et les surblouses sont récupérées à domicile : vous pouvez appeler le 03 83 20 00 12 

 - Tous ces médecins, infirmiers et soignants sont et seront dans les semaines et mois à venir en première ligne face à l’ennemiinvisible. Malheureusement la pénurie de matériel médical de protection les place presque sans arme face au coronavirus.

- En raison de cette pénurie, l’appel au secours des personnels soignants de la métropole de Nancy porte maintenant sur les blouses ou surblouses qu’ils doivent avoir pour soigner les malades du Covid 19.  Nous recherchons en urgence pour eux   des couturières pour confectionner des blouses ou surblouses soit avec des tissus lavables à 60°, avec   des voiles de forçage ou d’hivernage, avec des voiles géotextile, avec des toiles plastiques (type nappes publicitaires). Nous sommes en train de collecter ces matériaux.

Un réseau de 100 couturières est déjà constitué ; il conviendrait d’en avoir 300 !  Un atelier de découpe a été trouvé. Les toiles découpées seront ensuite envoyées aux couturières avec le patron via le réseau de la sécurité civile autorisé à circuler. Pour confectionner ces blouses ou surblouses, nous avons un besoin urgent de couturières (personnes disposant d’une machine à coudre).

Pour toutes les personnes pouvant effectuer ce travail de couture et toutes celles qui peuvent aider à trouver les matériaux, merci d’appeler le n° de téléphone spécial ouvert par les LIONS 03 83 20 00 12 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et aussi :

Merci de répondre en indiquant si vous pensez être en mesure de réaliser des surblouses ou si vous préférez coudre des bandanas (coupés et ourlets déjà préparés) destinés à remplacer les charlottes.

Merci à toutes les personnes pouvant effectuer ce travail de couture ou le relayer et à toutes celles qui peuvent aider à trouver les matériaux.

Avec mon meilleur souvenir, Catherine. Tissus Jacques. (Contacter Maya : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

samedi, 25 avril 2020 00:00

Annonces paroissailles du 25 avril 2020

Annonces paroissiales du 25 AVRIL 2020

- Continuons à appeler les personnes seules, comme nous l'avons fait dans la première partie du confinement

- De délicieux œufs de Pâques en chocolat du diocèse pourront contribuer à votre bon moral !...

Quelques distributions semblent être possibles : s'adresser pour Ste-Jeanne-de-Chantal à Marie-Thérèse Stévenin ou Micheline, et pour St François aux personnes qui chaque année s'en chargent…

Donner, la quête en ligne : La mission de l’Eglise continue

En cette période de confinement de 2020, une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne permet aux catholiques qui le peuvent de participer au geste liturgique de la quête.

"En cette période de confinement, l’Église poursuit sa mission spirituelle et liturgique. Pour ceux qui le peuvent, une quête électronique permet aux catholiques de participer à ce geste liturgique en versant leur offrande grâce à une plateforme temporaire nationale de collecte en ligne. Les montants versés sur cette plateforme, simple et totalement sécurisée, seront intégralement reversés aux paroisses. Merci pour votre compréhension et votre participation

Père Pierre Panon, vicaire épiscopal aux affaires économiques

Qu'est-ce que la quête ? L’offrande de la quête est un acte liturgique associé à l’offrande du pain et du vin pour l'eucharistie. L’offrande pour les pauvres et l’Église lors de l’eucharistie s'inspire de la générosité du Christ qui s’est fait pauvre pour nous enrichir de sa pauvreté (cf. 2 Corinthiens 8,9). Il nous permet de participer ainsi, par un geste concret, à son Amour qui nous sauve.

Accédez au site de la quête en ligne sur le site du diocèse : https://www.catholique-nancy.fr

Journée de prière pour les vocations

Participez au relais de prière diocésain et au concours photos

 

Le 03/05/2020Service diocésain des vocations06 95 39 19 74

Le quatrième dimanche de Pâques a lieu la Journée mondiale de prière pour les vocations (JMV). En 2020, un slogan inspire le défi de cette journée : « L’Église de France se met en prière pour les vocations. »

À l'occasion de cette journée, le Service diocésain des vocations vous fait deux propositions :

- Concours photo :La « vocation » est un grand mystère, aux résonances infinies et personnelles. Comment en parler ? Si une photo vous semblait illustrer quelque chose de ce mystère, tel que vous le comprenez ou l’avez vécu, voudriez-vous nous la partager ? Les photos reçues seront "exposées" sur le site du Service diocésain des vocations, et les trois meilleures seront publiées sur les réseaux du diocèse !

Date limite : 30 mai 2020.Envoyez-nous votre photo, avec une courte légende, à l’adresse mail du contact ci-dessus.

- Relais de prière

Dans le diocèse, vous pouvez vous unir à cette journée en participant à un relais de prière, de 8h à 18h.

Comment s'inscrire ? Choisissez un créneau de 10 minutes, entre 8h et 18h, sur le formulaire (site du diocèse). Voici un déroulement possible pour cette prière (à vivre seul ou en famille) :

- Pour débuter : entrer dans la prière par un refrain au choix, ou simplement en chantant le nom de « Jésus ».

- Puis chanter ou lire lentement le psaume 22 (« le Seigneur est mon berger »).

- Prendre le temps, si l’on est seul, de réentendre un mot (« je ne manque de rien » « il me conduit » « tu es avec moi » …) ou si l’on est en famille, de nous interroger : « Quel mot a touché votre cœur ? » C’est Jésus qui nous offre ces mots. 

- On lira ou on expliquera la prière suivante : « Jésus, bon pasteur, nous te remercions pour le chemin de vie, la vocation unique, que tu offres à chacun. Aide-nous à en découvrir toute la profondeur, et à comprendre la beauté de l’Église où chacun a sa place. Nous te prions pour ceux qui entendent l’appel à un choix de vie dans le mariage ou le célibat, la vie religieuse ou le sacerdoce. Aide-les à dire oui, pour leur bonheur ! Nous te prions pour notre Église diocésaine, pour que chacun d’entre nous redécouvre le mystère merveilleux de son appel. Amen ! »

- On finira avec le Notre Père, et une prière (par ex une dizaine du chapelet) à la Sainte Vierge, « première en chemin ».

Ce même jour, dans les lieux de vie communautaire du diocèse où cela est possible, une prière devant le Saint-Sacrement sera assurée en continu.

Profiter du temps de confinement !

- Le livret « Connaître le Christ » reste une bonne lecture pendant ce temps de confinement !

Où nous restons dans le projet diocésain ‘’Repartir du Christ’’

- L'équipe du SEDIFOP a fait un choix parmi de multiples propositions de formation à distance...

De nombreuses propositions dont le parcours biblique selon l'évangile de Jean

- Réécouter les émissions

La formation continue de la foi (FCF)

- Réécouter les trois premières émissions de l'année 2019-2020

- Retrouver les émissions de l’année 2018-2019

Sur KTO

- Nicodème, renaître de l'Esprit avec Anne-Catherine Baudoin, agrégé-préparateur à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, département des sciences de l’Antiquité, et Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique

- L’évangile selon saint Jean avec le père Luc Devillers, dominicain, qui enseigne l’exégèse du Nouveau Testament, en particulier les écrits johanniques, et le père Yves Simoëns, jésuite, professeur d’exégèse biblique.

Livre des Actes des apôtres (podcast) Une lecture historique et théologique

Comment les premiers chrétiens ont vécu leur déconfinement, celui qui les a menés de la chambre haute jusqu’aux extrémités du monde ?

Une lecture historique et théologique à travers le regard de Luc pour apporter un éclairage sur l’époque que nous vivons. Le Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins, vous propose ici une lecture commentée et suivie des Actes des Apôtres : il s’agit de comprendre et de goûter le récit verset après verset, épisode après épisode, jour après jour. 

Bible à la main, chaque auditeur peut bénéficier d’un éclairage de 10 à 15 minutes mis en ligne du lundi au vendredi. Il ne s’agit en rien de proposer une lecture de spécialiste, mais bien de mettre à la disposition de tous, quelles que soient ses convictions, les trésors d’un récit passionnant. 

Covid : Appel à couturières

Certaines (certains ?) d’entre nous se sont déjà mises en route pour coudre des masques en tissu et les donner autour d’eux, d’autres donnent tissu, fil ou élastiques … voici de nouveaux appels :

- Les hôpitaux de Nancy et métropoleont besoin de couturières bénévoles pour coudre des surblouses : le tissu est fourni, il est acheminé à domicile, les patrons sont envoyés par mail et les surblouses sont récupérées à domicile : vous pouvez appeler le 03 83 20 00 12

 - Tous ces médecins, infirmiers et soignants sont et seront dans les semaines et mois à venir en première ligne face à l’ennemiinvisible. Malheureusement la pénurie de matériel médical de protection les place presque sans arme face au coronavirus.

- En raison de cette pénurie, l’appel au secours des personnels soignants de la métropole de Nancy porte maintenant sur les blouses ou surblouses qu’ils doivent avoir pour soigner les malades du Covid 19.  Nous recherchons en urgence pour eux   des couturières pour confectionner des blouses ou surblouses soit avec des tissus lavables à 60°, avec   des voiles de forçage ou d’hivernage, avec des voiles géotextile, avec des toiles plastiques (type nappes publicitaires). Nous sommes en train de collecter ces matériaux.

Un réseau de 100 couturières est déjà constitué ; il conviendrait d’en avoir 300 !  Un atelier de découpe a été trouvé. Les toiles découpées seront ensuite envoyées aux couturières avec le patron via le réseau de la sécurité civile autorisé à circuler. Pour confectionner ces blouses ou surblouses, nous avons un besoin urgent de couturières (personnes disposant d’une machine à coudre).

Pour toutes les personnes pouvant effectuer ce travail de couture et toutes celles qui peuvent aider à trouver les matériaux, merci d’appeler le n° de téléphone spécial ouvert par les LIONS 03 83 20 00 12 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Et aussi :

Merci de répondre en indiquant si vous pensez être en mesure de réaliser des surblouses ou si vous préférez coudre des bandanas (coupés et ourlets déjà préparés) destinés à remplacer les charlottes.

Merci à toutes les personnes pouvant effectuer ce travail de couture ou le relayer et à toutes celles qui peuvent aider à trouver les matériaux.

Avec mon meilleur souvenir, Catherine. Tissus Jacques. (Contacter Maya : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

DébutPrécédent12345678910SuivantFin
Page 1 sur 26