Paroisses Nancy-Sud

Homélie du 02 février 2015 : Présentation de Jésus au temple

Informations supplémentaires

  • Date Homélie: lundi, 02 février 2015
  • Prêtre Homélie: Philippe Gauer
  • Lectures:

    Livre de Malachie 3, 1 - 4.

    Psaume 23.

    Lettre de saint Paul aux Hébreux 2, 14 - 18.

    Evangile selon saint Luc 2, 22 – 40.

  • Homélie:

    Avec la présentation de Jésus au temple, ce sont trois aspects que nous célébrons ce soir.

    *La place des anciens, avec Syméon et Anne. Anne a plus de 84 ans et elle est tout le temps au temple. C’est comme aujourd’hui les anciens qui viennent à l’église pour prier, pour les messes en semaine, pour l’adoration ou qui prient, plus secrètement, chez elles. Cette prière a une place essentielle. Si notre Eglise est vivante, c’est peut-être grâce à la prière fidèle de ces anciens.

    *Le deuxième aspect de cette fête est la consécration. Jésus est déjà fils de Dieu, il est pleinement Dieu et pourtant il fait cette démarche. Comme saint Paul l’écrit, il s’est fait « en tout semblable à ses frères ». Ainsi, il nous montre le chemin et nous révèle qui nous sommes. Nous sommes des consacrés. Le baptême nous a ainsi mis à part. Quel est le sens de notre vie ? C’est de vivre en baptisés. Que notre choix de dire oui à Dieu soit de le dire tous les jours, à chaque instant.

    *C’est pour cela que cette fête est aussi la fête de la vie consacrée. La vie consacrée, ce n’est rien de plus ou plutôt rien d’autre que le baptême. C’est vivre le baptême à fond, chercher la sainteté dans le quotidien, être donné totalement à Dieu. C’est ce que vivent des hommes et des femmes autour de nous et nous pouvons nous en réjouir. Ils sont les témoins que Dieu seul suffit pour combler nos vies. Benoit XVI disait que la plus grande souffrance, la plus grande misère est la solitude. Un moine ou un ermite n’est jamais seul. Il est pleinement habité par la présence de Dieu, cette présence qui comble. Nous aussi, nous avons à vivre cette présence de Dieu.

    La procession avec les cierges au début de la messe rappelle que nous voulons accuillir la vraie lumière, le Christ, en nous. Amen.

     

    Père Philippe Gauer.

     

    Notes prises lors de l’homélie du lundi 02 février 2015 à Jarville.