Paroisses Nancy-Sud

Homélie du 02 avril 2017 : La résurrection de Lazare

Informations supplémentaires

  • Date Homélie: dimanche, 02 avril 2017
  • Prêtre Homélie: Marc Haeussler
  • Lectures:

    Livre du prophète Ezékiel 37, 12 – 14.

    Psaume 129.

    Lettre de saint Paul apôtre aux Romains 8, 8 – 11.

    Evangile de Jésus Christ selon saint Jean 11, 1 – 45. 

  • Homélie:

    Il y a une ambiance qui nous fait penser à la Passion, une fébrilité. Chacun ne sait plus s’il doit garder espoir. Jésus est touché par l’émotion, certains disent : « Voyez comme il l’aimait ». D’autres sont déjà dans la mise à l’épreuve : « Ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? » Jésus permet le retour à la vie de Lazare. Ce n’est pas tout à fait la résurrection, qui est la vie éternelle avec le Christ. Lazare revient à la vie de ce monde. La vie de ce monde est le commencement de la vie éternelle. Nous pouvons prendre conscience que nous aussi, par la foi, nous sommes sauvés. « Celui qui croit en moi sera sauvé » : Jésus le dit de façon simple. Il faut croire en Jésus. Cela peut sembler des balivernes pour les hommes du XXIe siècle. Ayons l’humilité de voir que nous ne sommes pas notre créateur. Il faut avoir conscience : celui qui nous a crées peut nous recréer.

    Nous croyons à la résurrection. Ce n’est pas un concept, pas une théorie. Mais une personne, Jésus, qui a dit « je suis la résurrection et la vie ». Nous croyons en lui parce qu’il est digne de foi, pas parce qu’on nous dit de le faire. Qui est plus digne de foi que celui qui a partagé notre vie et est mort pour nous ? Sa mission est que pas un seul de nos cheveux ne se perde. Jésus ne se contente pas de donner des signes comme avec Lazare. Il va aller jusqu’au bout. A Gethsémani, il cherche même à protéger les autres : Prenez-moi mais pas les autres.

    « Seul l’amour est digne de foi ». « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux. » Animés d’une telle assurance, nous savons qu’il est là avec nous. Osons lui donner du temps gratuit. Ne cherchons pas un retour sur investissement. Alors, nous serons plus gratuits avec les autres, alors nous serons un témoignage de l’amour gratuit de Dieu pour nous. Cheminons vers Jérusalem. Réjouissons-nous d’avoir un tel compagnon qui ne nous lâchera jamais et qui attend toujours notre retour.

     

    Père Marc Haeussler.

    Notes prises à partir de l’homélie du dimanche 02 avril 2017 à Jarville.