Paroisses Nancy-Sud

Dieu de miséricorde

Écrit par 

Dieu de miséricorde

Le Seigneur passa devant Moïse et proclama : « Le Seigneur, le Seigneur, Dieu de tendresse et de miséricorde, lent à la colère, plein d’amour et de vérité » (Exode 24.6). En latin miseri veut dire « les pauvres » et cor « le cœur » : miseri-cor, c’est le cœur vers les pauvres. La miséricorde consiste à avoir le cœur qui bat pour les pauvres. Quoi de plus beau, de plus chaleureux, de plus courageux ! … Le mot miséricorde, dit saint Thomas d’Aquin, signifie un cœur rendu misérable par la misère d’autrui.

La miséricorde est une attitude caractéristique de Dieu qui peut se définir ainsi : comme les saint disaient « Dieu n’est qu’amour et miséricorde ».

La miséricorde est révélatrice du soin dont le Père entoure ses enfants : Dieu écoute avec attention ce qui monte du cœur de l’homme, ce qui provoque en lui une attention quasi maternelle.

La miséricorde de notre Dieu, c’est cette marque de la patience bienveillante devant la lenteur de la conversion ; c’est le pardon généreux envers qui se repend ; c’est le cœur qui souffre devant la misère de ses créatures.

Le pape François nous exhorte à ce sujet : « l’Eglise n’est pas là pour condamner mais pour permettre la rencontre avec cet amour viscéral qu’est la miséricorde de Dieu. Pour que cela se produise, il est nécessaire de sortir. Sortir des églises et des paroisses, sortir et aller chercher les gens là où ils vivent, où ils souffrent. »

Père Guy Tshimanga