Paroisses Nancy-Sud

Très Saint Sacrement du Corps et du Sang de Jésus

Écrit par 

Très Saint Sacrement du Corps et du Sang de Jésus

Il est grand ce mystère de la foi ! Devant lui, nous ne pourrons qu’adorer !

(Suggestion : Une image du Saint Sacrement)

Prier devant le Saint Sacrement : devant le très Saint Sacrement, on ne peut oublier que, si le Seigneur est là devant nous, exposé à notre adoration, c’est finalement pour venir en nous et y établir sa demeure.

Présent sous les apparences d’un morceau de pain, Il veut être notre nourriture. Notre prière devient alors préparation à notre prochaine communion ou prolongement de notre dernière rencontre eucharistique. En regardant le pain consacré, nous écoutons le Seigneur nous dire : « je suis venu pour que vous ayez la vie et la vie en abondance » (Jn10, 10) ; « celui qui mange ma chair et boit mon sang possède la vie éternelle » (Jn6, 54). Jésus n’emploie pas le verbe au futur mais au présent : celui qui mange sa chair possède dès ici-bas la vie éternelle, la vie divine, une participation à la vie même de Dieu. En nous donnant son corps, Jésus fait grandir en nous la vie d’enfants de Dieu dont le germe a été déposé en nos cœurs le jour de notre baptême.

N’ayons pas peur de nous exposer longuement aux rayons qui émanent du corps ressuscité de Jésus, aux torrents qui jaillissent de son cœur transpercé, son cœur brûlant d’amour. Il est là comme le Christ, c’est-à-dire qu’Il est tellement rempli de l’Esprit Saint, Oint de l’Esprit, qu’il peut le répandre en abondance sur tous ceux qui s’approchent de Lui avec confiance.

Seigneur Jésus Christ, donne-nous la grâce de vénérer d’un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang, ainsi nous pourrons recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption pour la plus grande gloire du Père et le salut du monde.

Père Ferdinand KIMAMARA