Paroisses Nancy-Sud

La mission au coeur de la foi chrétienne

Écrit par 

La mission au cœur de la foi chrétienne

« Cette année également, la Journée missionnaire mondiale nous rassemble autour de la personne de Jésus, « le premier et le plus grand évangélisateur » (Bienheureux Paul..), qui, continuellement, nous envoie annoncer l’Évangile de l’amour de Dieu le Père dans la force de l’Esprit Saint. Cette journée nous invite à réfléchir à nouveau sur la mission au cœur de la foi chrétienne. En effet, l’Église est missionnaire par nature. Si ce n’était pas le cas, elle ne serait plus l’Église du Christ, mais une association parmi tant d’autres qui, bien vite, finirait par épuiser son but et disparaître. C’est pourquoi nous sommes invités à nous poser un certain nombre de questions qui touchent notre identité chrétienne même et nos responsabilités de croyants dans un monde confus par tant d’illusions, blessé par de grandes frustrations et lacéré par de nombreuses guerres fratricides qui frappent injustement les innocents en particulier. Quel est le fondement de la mission ? Quel est le cœur de la mission ? Quelles sont les attitudes vitales de la mission ? »*

Le message du pape François reprend les fondements même de la mission… La mission s’enracine dans le cœur même de la foi chrétienne... La mission, c’est la tâche de Jésus d’annoncer, de la part de Dieu, la bonne nouvelle… Ainsi, le premier missionnaire est le Christ lui-même. L’Église qui poursuit la tâche de Jésus est missionnaire par nature … Et donc, tous sont missionnaires : tous les disciples, disciples-missionnaires comme aime à les appeler le pape François. La mission se confond avec la responsabilité du chrétien, de tous les chrétiens, ce n’est pas un tâche à accomplir par une catégorie particulière de chrétiens, une sorte de corps d’élite au sein de l’Eglise ; c’est le devoir de tous.

* Introduction du message du pape François pour la Journée Mondiale des Missions Dimanche 22

octobre 2017.

Bruno Berton