Paroisses Nancy-Sud

Entrée dans le carême

Écrit par 

A partir de ce Mercredi des cendres, nous entrons dans le temps sacré de carême. Le mot « Carême » provient du mot latin « Quadragesima », qui signifie « quarantième ». Il désigne la période de quarante jours pendant laquelle l’Eglise se prépare à célébrer et à rappeler la passion et la résurrection de Jésus. Le chiffre quarante est, dans la Bible, un chiffre symbolique qui exprime un temps d’attente et de discernement, qui prépare à la rencontre de Dieu. Nous voyons dans la bible que le peuple d’Israël est resté quarante ans dans le désert avant d’entrer dans la terre promise. Moïse et Elie s’étaient préparés quarante jours à rencontrer Yahvé (Ex 24, 18 ; 1 R, 19, 8). Dans l’Evangile, Jésus lui-même a lutté quarante jours avec Satan (Mt 4, 2). Alors, le temps du carême nous invite de la même manière à préparer la célébration du mystère pascal où nous rencontrons Jésus ressuscité. Le temps du carême est un temps de grâce et de conversion pour retourner vers notre Dieu. Il facilite la conversion et la réconciliation. La traduction latine du mot grec Metanoia signifie conversion d’actes intérieurs et extérieurs par lequel on obtient une authentique et profonde conversion personnelle. Donc, la conversion doit être un véritable retour de l’Esprit vers Dieu et un changement de la pensée. Nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le silence, le chemin de croix, et la prière nous emmèneront vers la réconciliation. Ces jours-ci, la Parole de Dieu que nous allons écouter nous montrera la miséricorde de Dieu. Alors, préparons notre cœur à rencontrer Jésus ressuscité qui nous donnera la promesse et l'espérance de la résurrection et la vie éternelle.

Abbé Arun CHRISTU, Diacre