Paroisses Nancy-Sud

Un petit âne pour un Roi

Écrit par 

Un petit âne pour le roi !

         La scène des Rameaux est surprenante : voilà un roi, sans armée, sans couronne et sans pouvoir, qui ne chevauche pas un cheval racé mais un modeste petit âne. Ainsi, le fils de Dieu est un roi paradoxal. Il vient bousculer nos représentations et nos attentes. Il ne veut pas nous toucher par sa puissance, mais par son amour infini. Il offre son amour universel à qui le lui demande, sans jugement, mais dans la joie de l’accueil d’un chemin et d’une vie. Il fera route ensuite avec la personne accueillie sur le chemin de l’évangile.

         En cette messe des rameaux, prenons le temps de méditer ce modèle de vie qui nous est présenté. Qu’est-ce qu’il a de paradoxal ? d’étonnant ? d’inattendu ? Quelle est notre réaction ? Est-ce que nous partageons la joie de la foule ? Est-ce que nous restons indifférents ? Cette histoire peut résonner différemment dans notre existence selon ce que nous vivons en ce moment précis de notre vie.

         Le Seigneur Jésus bouscule sans cesse les habitudes. Il ne veut pas que l’on s’endorme dans la routine ! ici, il a besoin de ce petit âne pour entrer à Jérusalem. Il s’approprie ce qui ne lui appartient pas, curieuse démarche ! Dites au propriétaire : « parce que le Seigneur en a besoin ! » Aujourd’hui de quoi le Seigneur aurait-il besoin pour le dimanche des Rameaux ? De quoi aurait-il besoin de ma part ? De quoi vais-je me dépouiller pour lui faire un chemin de Roi ? Qu’ai-je à lui offrir, à Lui qui va vivre son ultime et pire semaine parmi nous ?

         Laissons-le simplement agir dans nos vies, sans vouloir tout maitriser, avec simplicité et confiance. Rendons grâce pour sa vie qu’il nous donne, pour son amour illimité. Restons disponibles à le servir, parce que tout simplement, « le seigneur en a besoin ».

Père Serge Gérardy