Paroisses Nancy-Sud

Edito (185)

Attentat Charlie Hebdo

L’Eglise en France condamne et rappelle l’exigence de la fraternité

La Conférence des Evêques de France tient à exprimer sa profonde émotion et l’horreur que provoque l’attentat perpétré au siège du journal Charlie Hebdo.

A l’heure actuelle, ce sont 12 personnes qui ont été assassinées lors d’une attaque organisée tandis que plusieurs autres sont encore entre la vie et la mort.

L’Eglise en France adresse d’abord ses pensées aux familles et aux proches des victimes qui se trouvent face à l’horreur et à l’incompréhension. Elle assure aussi la rédaction et l’équipe de Charlie Hebdo de sa grande tristesse.

Une telle terreur est évidemment inqualifiable. Rien ne peut justifier une telle violence. Elle touche de plus la liberté d’expression, élément fondamental de notre société.

Cette société, constituée de diversités de toutes sortes, doit travailler sans cesse à la construction de la paix et de la fraternité. La barbarie ainsi exprimée dans cet assassinat nous blesse tous.

Dans cette situation où la colère peut nous envahir, nous devons plus que jamais redoubler d’attention à la fraternité fragilisée et à la paix toujours à consolider.

Mgr Olivier RIBADEAU DUMAS Secrétaire Général et Porte-parole de la CEF

 

 

Conférence des responsables de culte en France

Nous venons d’observer ensemble la minute de silence décrétée par le président de la République.

Au lendemain de l’horrible attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo qui a fait 12 victimes et 11 blessés, nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis.

Nous les responsables de culte en France réunis aujourd’hui nous voulons en appeler à la fraternité. Nous en appelons à la conscience et à l’engagement de tous les citoyens de ce pays. Nous appelons chacun à s’associer dans cet esprit de fraternité au rassemblement organisé ce dimanche et au deuil national décrété par le président de la République mais aussi, nous demandons à nos fidèles, d’observer un temps de jeûne, chacun selon sa tradition.

Nous sommes unanimes dans la défense des valeurs de la République, liberté, égalité, fraternité, et en particulier, la défense de la liberté d’expression. Nous nous engageons à poursuivre cet élan de partage, de dialogue et de fraternité.

Participaient à la réunion d’aujourd’hui : Mgr Georges PONTIER et Mgr Pascal DELANNOY (Conférence des Evêques de France) - Le pasteur François CLAVAIROLY et le pasteur Laurent SCHLUMBERGER (Fédération Protestante de France) - Le Métropolite Emmanuel et le Métropolite Joseph, ainsi que Carol SABA (Assemblée des Évêques Orthodoxes de France) – Monsieur le Grand Rabbin de France Haïm KORSIA et M. Joël MERGUI, président du Consistoire (Grand Rabbinat de France) - Le recteur Dalil BOUBAKER et M Anouar KBIBECH (Conseil français du culte musulman) - Mme Marie Stella BOUSSEMART et M. Olivier WANG-GENH (Union bouddhiste de France)

Page 4 sur 4