Paroisses Nancy-Sud

Sainte Jeanne de Chantal

Sainte JeanneJeanne-Françoise Frémiot de Chantal est née à Dijon le 23 janvier 1572. Elle est morte à Moulins le 13 décembre 1641. Elle est béatifiée en 1751 et canonisée en 1767.

Fille de Bénign Frémiot, conseiller du roi et président du Parlement de Bourgogne, elle épouse à vingt ans le baron Christophe de Rabutin - Chantal. C'est un mariage heureux, d'où naîtront quatre enfants. L'une de ses filles épousera l'un des frères de François de Sales, et son fils Celse-Bénigne aura pour fille la future marquise de Sévigné (1626 - 1696). En 1601, son mari est tué dans un accident de chasse. Devenue veuve, elle partage son temps entre la prière, les bonnes oeuvres et ses devoirs de mère.

Le 05 mars 1604, elle rencontre François de Sales, évêque de Genève, qui est venu prêher le Carême à Dijon. Elle se place sous sa direction spirituelle et c'est à Annecy, en 1610, qu'ils fondent ensemble l'ordre de la Visitation Sainte-Marie, congrégation de type nouveau accessible aux "faibles et aux infirmes". L'ordre comptera déjà, à sa mort, quatre-vingt-sept couvents, et à la fin du XVIIIe siècle six mille cinq cents religieuses.

C'est en 1632 qu'est fondé à Nancy le couvent de la Visitation à l'emplacement de l'actuel lycée Poincaré. Plusieurs fois expulsées, les soeurs se réinstallent en 1921 rue Marquette. Elles quittent Nancy en 1990.